Message d’ Alain Pelissier

Message au synode régional  Mazamet, 18 nov 2016

Alain Pélissier, président du CR.
Savez-vous que nous avons beaucoup de chance ? Nous faisons partie d’une minorité de nos concitoyens. Nous avons une bonne étoile.
Est-ce l’étoile du berger ? Je ne sais pas. Peut-être.
1. Un message porteur de sens pour chacun de nous
C’est une étoile qui éclaire.
Et finalement, il n’y a pas besoin d’une myriade d’étoiles, une seule suffit.
Nous en avons chacun une, nous allons l’accrocher tout en haut du sapin de Noël.
Cette place lui est réservée. Elle est unique, mais elle seule est nécessaire.
C’est elle qui coiffe l’arbre. C’est par elle que le sapin respire l’harmonie, la cohérence, le sens.
Cette étoile-là, j’imagine que vous l’avez tous dans l’un de vos cartons.Vous savez où elle est.
Elle ne ressemble pas aux fanfreluches dont les sapins sont aujourd’hui  affublés. Pauvres sapins,en ce début de XXI siècle, ils portent de tout.Tellement de tout qu’ils sont méconnaissables.
Les décorations du sapin d’aujourd’hui sont à l’image de notre monde : elles vont dans tous les sens, elles représentent tout et son contraire. Elles sont tantôt commerciales, tantôt dans le vent.
Elles sont de plus en plus nombreuses. Les branches en sont remplies. Trop courbées pour être honnête.
Je crois qu’elles cachent un grand vide.. Un immense vide. Le monde va vite, trop vite. Alors l’homme moderne court, il ne sait pas après quoi, mais une chose est sûre, il court.
De notre côté, nous avons de la chance. Notre sapin sera sans doute moins rempli de fanfreluches,mais il dégagera de la cohérence, de la beauté, du bien.
C’est un dépouillement salutaire, un dépouillement joyeux, un dépouillement bienfaisant.
En fait, nous avons de la chance parce que nous accrochons tout en haut cette étoile.
Nous accrochons tout en haut, cette parole de Dieu qui nous a accrochés.
Que voyez-vous lorsque vous la regardez ?
Pour ma part, elle me tient vivant. Joyeusement vivant.

Lire la suite….