Cette édition 2017 d’un état des lieux sur les politiques migratoires est à la fois un cri d’alerte et un appel à des changements d’orientation. Malgré son titre, ce rapport ne prétend pas couvrir tous les champs qui relèvent des
politiques migratoires, mais cibler quelques-unes des tendances, lourdes de conséquences négatives, que nous avons observées au cours de la dernière décennie.
Actrice sur le terrain aux côtés des personnes étrangères depuis trois quarts de siècle, et témoin de l’impact réel des politiques migratoires,
La Cimade poursuit inlassablement son rôle de vigilance active sur le respect de la dignité et des droits fondamentaux des demandeurs d’asile, des réfugiés et des personnes migrantes. La critique de son regard reflète l’éthique exigeante qu’elle porte depuis ses origines. À partir de constats de situations réelles vécues par les personnes accompagnées par les équipes de La Cimade à travers la France, en métropole comme en outre-mer, cette publication vise non seulement à dénoncer les effets les plus graves des mesures et pratiques mises en œuvre,
mais aussi à questionner les logiques  expressives,

stigmatisant es ou discriminatoires qu’elles révèlent.

Le choix retenu pour la construction de cette édition 2017 est
donc de souligner et d’analyser quelques-unes de ces logiques implicites qui, malheureusement, caractérisent la façon dont sont traitées les personnes étrangères depuis de longues années : qu’il s’agisse de l’accès au territoire français ou européen, du droit d’asile, du droit au séjour, des pratiques d’en

Lire la suite La_Cimade_EDL2017_Synthese

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *