Concert fêtant les 500 ans de la réforme

MERCI
C’était un très beau concert avec une affluence inespérée avec l’’Ensemble Vocal du Conservatoire National de Région dirigé par Laetitia Casabianca, avec orgue (Héroan Loiret, Martha Segré) et violoncelle (Emmanuelle Bacquet) .et surtout à Jean Déaux pour son organisation. 
                             DEUX MANIFESTATIONS VOUS ETAIENT PROPOSÉES
« Dans le cadre de l’année Luther fêtant les 500 ans de la Réforme, L’Eglise Protestante Unie de Bayonne Biarritz vous invite au concert : « Les chorals de Luther, de Bach à Brahms » donné par l’Ensemble Vocal du Conservatoire National de Région dirigé par Laetitia Casabianca, avec orgue (Héroan Loiret, Martha Segré) et violoncelle (Emmanuelle Bacquet) .

Au programme : en première partie, les chorals de Luther, des motets de  Schütz, Kuhnau, Homilius, et Brahms. Puis en deuxième partie,  des extraits de la cantate 4 de Bach : « Christ lag in Todesbanden ».

Le concert aura lieu le Dimanche 12 Novembre à 17 heures à l’église Sainte Croix , les Hauts de Bayonne. Entrée libre.

Contact Jean Déaux. Téléphone : 06 82 41 62 81. Courriel : drjean.deaux@orange.fr » 

cliquer ici

 

                          Dans le cadre de l’année LUTHER toujours 

Nathalie SIMON  souhaite organiser 2 visites guidées de Son entreprise de fabrication de perles nacrées.
Ces visites sont gratuites en écho à la participation pour les 95 portes affichées pour l’année LUTHER.
Organisation
15 personnes maximum par visite 
Pour les dates,
– vendredi 10 novembre à 15h00
– vendredi 1 décembre à 15h00
Il faut  impérativement s’inscrire par téléphone au 05 59 58 16 70.
« Lors de votre visite, vous entrez au cœur d’une longue tradition française : 

la fabrication des perles artisanales nacrées à Bayonne.

Nathalie Simon vous dévoilera :
  • L’origine de la perle artisanale nacrée
  • L’histoire de la famille Simon : bijoutiers-inventeurs- globe-trotteurs
  • Les secrets de fabrication des plus belles perles nacrées françaises
Il faut compter 1h15 pour la visite.