Choisir de donner

Pour cette année 2018, Vous avez jusqu’au 31 décembre pour adresser un don en  à votre paroisse et votre Région. L’Eglise n’est soutenue par personne d’autre que vous Votre genérosité et votre don sont essentiels. 

Une nouvelle fois notre appel ne sera pas très original en cette fin novembre.
A fin octobre le déficit entre les dépenses courantes et les recettes courantes  s’élevait à 8 000 €.
La moyenne mensuelle de nos dépenses s’élève à environ 6 000 €, dont 4080 € pour notre contribution nationale servant principalement à la formation, le salaire et la retraite des pasteurs.
Le total des dons (collectes, dons nominatif et kermesse) est de 46 000 € environ à fin octobre, pour un montant voté en assemblée générale de 68 900 € pour l’année.
Ainsi, c’est la générosité de chacun en décembre qui peut permettre de terminer l’année sans déficit.
En ce temps de Noël où nous fêtons le plus beau de tous les cadeaux que nous ayons reçu, l’amour de Dieu en Jésus-Christ, nous vous demandons d’être généreux pour que nous puissions continuer à porter la bonne nouvelle de l’Evangile par le culte dominical, la célébration des mariages et baptêmes, le soutien aux familles en deuil lors des services de consolation, la catéchèse, les visites hospitalières…
Vous pouvez offrir votre don pour Noël avec l’enveloppe jointe (si vous êtes imposable, chaque don nominatif donne droit à un reçu fiscal permettant de déduire 66% de ses impôts ; vous faites un chèque de 100 euros, il vous en coûtera 34 euros en réalité). Vos dons financent en partie un poste pastoral, le chauffage,l’électricité, les impôts, le presbytère, les retraites des pasteurs, les professeurs de théologie, la Mission, l’entretien
des bâtiments, la voiture pastorale, l’eau, le ménage…
La grâce est gratuite, mais l’église a un coût.
5 TRUCS pour que chacun participe financièrement à la vie de l’église
1- Chaque jour je mets le prix d’une baguette de pain dans une tirelire « église »
2- Je mets en place le prélèvement bancaire mensuel
3- Je fais un chèque au lieu de mettre du liquide à l’offrande : même une petite somme permet une réduction d’impôts
4- Je fais des confitures(ou autre !…) et les offre à la paroisse pour une vente
5- Je mets de côté mes pièces jaunes ( jaunes, pas orangées) et les apporte dans les bouteilles au fond du temple