Ce que les religions disent du mariage

LIEN PROTESTANT ETE-2016

Dimanche 10 juillet Culte à Biarritz à 9h30 et 11 h à Bayonne
MARIAGE

Quelle est la conception du mariage dans l’Église protestante unie ? pour les catholiques ? en islam et en judaïsme ? Les points de vue de quatre responsables, qui expliquent les différences et les points communs de la consécration de ce lien.

Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman :

« Dans la religion musulmane, le mariage revêt une importance majeure. Il n’y a d’ailleurs pas de vie commune possible en dehors du mariage. On se marie en vue de fonder un foyer et de construire une famille, la cellule de base de constitution de la société. C’est un engagement profond, pris devant Dieu et devant les hommes : dans le Coran, on parle d’« amitak al ghalid » pour désigner l’immensité du lien qui relie les deux mariés, presque de l’ordre du sacré. Un lien pour la vie, qu’il est préférable de ne pas défaire sauf en cas d’extrême nécessité.

Le divorce, s’il n’est pas interdit, est une solution de dernier recours et n’empêche pas de se remarier. Le mariage civil et le mariage religieux vont de pair. On ne se marie pas forcément à la mosquée, il suffit que deux témoins se déplacent à domicile, généralement un imam et une personne de confiance. Il a lieu vendredi soir ou le week-end, avec la famille et les amis. Nous ne proposons pas de préparation spécifique, mais les jeunes peuvent interroger l’imam ou leurs proches sur le déroulement du mariage, la vie de couple, les droits et les devoirs des époux. Nous leur conseillons également des ouvrages. Il doit y avoir un parfait consentement de la part des deux mariés, ce qui change d’avec leurs aînés, qui faisaient des mariages arrangés. Aujourd’hui, les couples prennent leur indépendance, tout en étant très accompagnés par leur famille.
LIRE LA SUITE