Tous les articles par W B

Agenda de novembre

L’AGENDA de Décembre

Samedi 1e de 17h à 19h30 : KT au temple à Bayonne.
Dimanche 2 de 15h30 à 16h45 : Séance d’école biblique au temple avant le culte de l’avent
Dimanche 2 à 17h : Culte intergénérationnel du 1e dimanche de l’Avent
Mercredi 5 à 19h : Réunion de CP au temple
Samedi 8 à 10h : Culte à Saint-Etienne-de-Baïgorry ( j’ai trois places dans ma voiture!)
Mardi 11, à 14h30 : Bible et Thé chez Yvette Bonnefous, 9, avenue de Tamamès, Biarritz. Ecclésiaste 3.
Mardi 11 à 20h à la Synagogue de Bayonne (35 Rue Maubec) : Groupe Interreligieux
Vendredi 14 à 15h au temple de Bayonne : Bible et Culture, groupe oecuménique sur une réflexion autour du livre « Terre créée, terre abîmée, terre promise ». Groupe ouvert à tous.
Mardi 18 à 17h : Culte « Histoire de la Bible « au FAM Etxea. Ouvert à tous !
Notez qu’il n’y aura pas de cultes en paroisses le dimanche 23 décembre. Nous aurons notre veillée de Noël

le24 à Biarritz et le culte de Noël le 25 à Bayonne

Cultes du mois de décembre

CULTES DU MOIS DE  DECEMBRE

                                                        

LE  2                                             culte unique à bayonne  17h00    (avent)            

LE 9                                        9h30      Biarritz                               11H Bayonne

LE 16                                             Dès 10h30  fetes de Noel      rue st Martin Biarritz

LE  23                                                            PAS DE CULTES

LE 24                              CULTE UNIQUE Biarritz (veillée de Noel)     18 H00   

LE 25                                              10h30     culte de noël  à Bayonne

LE 30                                               10H30     Culte unique Biarritz

                       

 

         

Fête des Récoltes le dimanche 4 novembre

Dimanche 4, à 10h30 : Culte des Récoltes à Bayonne.
fetes-des-recoltesPourquoi une Fête des Récoltes ?
Dans bien des églises locales, un « culte des récoltes » est organisé chaque année à
l’automne. Elle tire son origine dans le contexte cananéen, et ce avant l’arrivée du Judaïsme.
Comme les autres fêtes, elle a été reprise et modifiée pour qu’elle ne soit plus une fête païenne mais une fête en l’honneur de l’Eternel.
Il existait alors trois fêtes de récoltes : a) la fête des Mazzot, le pain non levé, célébré lors de la récolte de l’orge ; b) la fête des moissons du blé, Chavuot, célébrée sept semaines après Mazzot, aussi appelée fête des semaines ; et c) la fête des tabernacles, Sukkot, fête des récoltes des fruits et du vin. Celleci est devenue progressivement « la » fête des récoltes par excellence.
Israël va donner une nouvelle signification à ces trois fêtes. Mazzot, va commémorer la sortie d’Égypte, Chavuot, la révélation de la loi sur le mont Sinaï et Sukkot, le séjour au désert du peuple hébreu.Le christianisme reprend à son tour cette tradition en l’adaptant puisque Mazzot devient la fête de Pâques etla résurrection du Christ, Chavuot devient la fête de la pentecôte. Avec le temps, le christianisme a pris de la distance avec la création au point de laisser complètement tomber la dernière fête, celle de Sukkot.
Or celle-ci rappelle justement au peuple hébreu que c’est Dieu qui l’a fait sortir d’Égypte et que donc, à traversla précarité d’une simple tente, chacun peut se rappeler que sa vie ne dépend que de Dieu seul. Alors aujourd’hui, dans notre société moderne et technicienne, remettre à l’honneur la fête des récoltes, ce n’est pas retomber dans le paganisme et l’idolâtrie. C’est au contraire chercher à réconcilier l’homme avec Dieu en lui montrant que sa vie ne dépend que de Dieu. Il s’agit de retrouver dans les bienfaits que nous obtenons de la nature l’activité créatrice et bien vivante de Dieu et de l’en remercier.Ainsi êtes-vous invités à apporter des fruits, légumes, graines de toutes sortes dont nous garnirons la table de la cène pour le culte. Enfin, chacun sera invité à choisir ce qu’il souhaite emporter, et pourra faire un don libre,signe que nous attendons de Dieu les fruits dont nous avons besoin pour vivre de sa terre et que Dieu attend notre engagement pour que Sa Parole porte du fruit.

D.

Une maraude citoyenne pour aider les migrants

C’est un acte spontané d’une poignée d’habitants et d’étudiants bayonnais. Chaque soir, ils se rendent à la gare routière, place des Basques à Bayonne, pour apporter du soutien aux migrants de passage.

Un appel aux dons a été lancé sur les réseaux sociaux. Lundi 15 octobre, une vingtaine de familles ont porté spontanément des sacs de vêtements, pour les distribuer aux migrants.
Un appel aux dons a été lancé sur les réseaux sociaux. Lundi 15 octobre, une vingtaine de familles ont porté spontanément des sacs de vêtements, pour les distribuer aux migrants. © Radio France – Andde Irosbehere

Bayonne, France

C’est une des conséquences du durcissement de la politique migratoire décidé en Grèce et en Italie. Depuis plusieurs semaines, de plus en plus de réfugiés transitent par l’Espagne pour rejoindre l’Europe. Le Pays basque devient ainsi une des étapes de leur parcours migratoire.

A Bayonne, tous les jours, plusieurs dizaines de migrants arrivent à la gare routière, place des Basques, pour chercher à se rapprocher des grands centres urbains.

Certains attendent un bus, parfois quelques heures, parfois quelques jours. Des familles, des mineurs, des jeunes hommes ou des jeunes femmes seules, parfois avec des nourrissons, qui n’ont d’autres choix que de dormir dehors.

Une situation qui a aussitôt indigné plusieurs habitants. Certains ont décidé de leur venir en aide, à mettant en place une maraude. Un repas chaud, des vêtements, et pour les plus fragiles d’entre eux même un hébergement… un vrai élan de solidarité est en place depuis deux semaines.

 

Un appel aux élus de la CAPB

Ce jeudi soir, à l’appel du collectif Etorkinekin-Solidarité Migrants, près de 200 personnes ont souhaité interpeller les élus sur le sujet. Elles se sont rassemblées devant la mairie de Bayonne, où se tenait un conseil municipal, pour réclamer la mise en place d’un dispositif d’accueil d’urgence, à l’approche de l’hiver.

Le collectif Etorkinekin Solidarité Migrants indique qu'il en va "de la dignité de toutes les personnes migrantes mais aussi de la nôtre" - Radio France

 

 

 

 

Impot sur le revenu

Impôt sur le revenu

Qu’est-ce qui change avec le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ? Quelles sont les nouvelles modalités de déductions fiscales en matière de dons ? Comment encourager les dons pour l’EPUdF dans ce contexte ? Ces trois questions très actuelles appellent une communication financière particulière auprès des membres de votre Eglise.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (« PAS »)

Son entrée en vigueur est fixée au 1er janvier 2019. Ce type de prélèvement présente deux caractéristiques :

  • une retenue mensuelle directement sur les salaires ou les pensions de retraites ;
  • un calcul de l’impôt sur les revenus de l’année en cours et non plus sur les revenus de l’année précédente.

La première conséquence est que l’année 2018 sera donc une année blanche : les revenus seront déclarés comme d’habitude, mais l’impôt ne sera calculé que pour les revenus exceptionnels.

Pas d’année blanche pour les dons : les dons 2018 resteront déductibles !

Oui, le bénéfice des réductions et des crédits d’impôt (emploi d’un salarié à domicile, garde d’enfant, dons aux associations…) acquis au titre de 2018 sera maintenu.

C’est un processus en deux étapes :

  • Une avance de 60 % calculée sur la base des dons faits l’année antérieure en 2017 sera versée sur votre compte en banque le 15 janvier 2019 ; cette somme représente un « acompte » sur la partie déductible des dons que vous aurez faits en 2018.
  • Le solde correspondant de cette partie déductible des dons que vous aurez faits en 2018 vous sera versée en juillet 2019, après la déclaration de revenus qui permettra de déclarer le montant des dons effectivement faits.

Par exemple

Vous avez donné à l’EPUdF 400 € en 2017 et 480 € en 2018
Ce don en 2018 vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 %, soit 316 €.
En janvier 2019, vous recevrez 240 € de l’administration fiscale,(correspondant à 60 % de votre don en 2017.)

Puis elle vous restituera le solde, soit 76 € en juillet 2019.
Il n’y a donc aucun impact sur les montants, juste un écart de trésorerie

Au-delà des questions fiscales, les dons versés à l’EPUdF sont d’abord un acte de générosité et de reconnaissance devant Dieu. Car l’Eglise protestante unie n’est riche que des dons qu’elle reçoit. Elle a besoin du soutien matériel et financier de chacun.

En savoir plus sur

Le prélèvement à la sourceI

Culte de la rentrée

___Mardi 27 novembre à 17h30 au temple de Bayonne: Préparation avec enfants, parents et grand-parents
(et autres volontaires!!) du culte du 2 décembre.
Samedi 1e de 17h à 19h30 : KT au temple à Bayonne.
Dimanche 2 de 15h30 à 16h45 : Séance d’école biblique au temple avant le culte de l’avent
Dimanche 2 à 17h : Culte intergénérationnel du 1e dimanche de l’Avent
Mercredi 5 à 19h : Réunion de CP au temple
Samedi 8 à 10h : Culte à Saint-Etienne-de-Baïgorry ( j’ai trois places dans ma voiture!)
Mardi 11, à 14h30 : Bible et Thé chez Yvette Bonnefous, 9, avenue de Tamamès, Biarritz. Ecclésiaste 3.
Mardi 11 à 20h à la Synagogue de Bayonne (35 Rue Maubec) : Groupe Interreligieux
Vendredi 14 à 15h au temple de Bayonne : Bible et Culture, groupe oecuménique sur une réflexion autour du livre
« Terre créée, terre abîmée, terre promise ». Groupe ouvert à tous.
Mardi 18 à 17h : Culte « Histoire de la Bible « au FAM Etxea. Ouvert à tous !
Notez qu’il n’y aura pas de cultes en paroisses le dimanche 23 décembre. Nous aurons notre veillée de Noël le 24 à
Biarritz et le culte de Noël le 25 à Bayonne_______________________

Festival du Cinéma Chrétien 2018

A vos  agendas

Destiné à tous, croyants ou non, pratiquants ou pas. Des films pour les grands et aussi pour les enfants, à voir pour certains en famille. Des films pour marquer le coeur de chacun et certainement pour la plupart amener à la réflexion sur de nombreux sujets.  

 
8 films à l’affiche avec 4 soirées ciné-débat : https://www.youtube.com/watc h?time_continue=1&v=J1NIJ4yLl_ 8
 
Une nouveauté : un PASS 5 FILMS à 25 € (films à choisir dès le 1er achat sur les 8 films présentés dans le cadre du Festival du Cinéma Chrétien valable uniquement en caisse).
 
Vous trouverez toutes les informations sur le site du diocèse : http://diocese64.org/actuali tes/item/1531-festival-du- cinema-chretien-2018-2eme-edit ion
 
Vous pouvez dès à présent réserver vos places sur le site du CGR : https://www.cgrcinemas.fr/ba yonne/evenement/1634379-festiv al-du-cinema-chretien-de- bayonne
 
Dans le cadre du Festival du Cinéma Chrétien, des projections seront possibles pour les établissements scolaires pour certains films. Voir directement avec le CGR de Bayonne.
 

Permettre à tous, chrétiens ou pas, pratiquants ou non de se laisser toucher par Dieu, d’amener à réfléchir sur certains points, certaines de nos interrogations.

    Cliquez  ici  pour voir le  programme    Flyer A6 Festival Cinéma Chrétien 2018 (1)
 

Réunion sur MLK

QUE VOTRE ÉTÉ SOIT REPOSANT ET RESSOURÇANT DANS L’AMOUR DE DIEU

BEL  ÉTÉ A TOUS

 

Soirée sur MLK 

Mardi 7 Aout à 21h au temple de Soorts

avec le pasteur PATRICK AUBLET

Martin Luther King Jr., né à Atlanta (Géorgie) le  et mort assassiné le  à Memphis (Tennessee), est un pasteurbaptiste afro-américain, militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté.

Il organise et dirige des actions telles que le boycott des bus de Montgomery pour défendre le droit de vote, la déségrégation et l’emploi des minorités ethniques. Il prononce un discours célèbre le  devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l’emploi et la liberté : « I have a dream ». Il est soutenu par John F. Kennedy dans la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ; la plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson.

Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour sa lutte non-violente contre la ségrégation raciale et pour la paix. Il commence alors une campagne contre la guerre du Viêt Nam et la pauvreté, qui prend fin en 1968 avec son assassinat officiellement attribué à James Earl Ray, dont la culpabilité et la participation à un complot sont toujours débattues.

Il se voit décerner à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté par Jimmy Carter en 1977, le prix des droits de l’homme des Nations unies en 1978, la médaille d’or du Congrès en 2004, et est considéré comme l’un des plus grands orateurs américains1. Depuis 1986, le Martin Luther King Day est jour férié aux États-Unis.

Moments forts

Journée consistoriale à Maslacq
Le dimanche 3 juin nous retrouverons les églises du Consistoire à la salle socioculturelle
de Maslacq ( près d’Orthez) dès 10h.
10h30 : culte, au cours duquel nous pourrons entourer des catéchumènes du
consistoire qui professeront leur foi.
Puis le repas sera sous forme de buffet garni de tout ce que chacun apportera.
Pensez à prendre votre assiette, vos couverts, votre verre.
L’après-midi sera sous forme d’animations (ateliers ludiques) jusqu’à 16h.
Pas de cultes ce jour-là dans les paroisses. Seul un culte sera assuré la veille samedi 2 juin à 18h à Biarritz pour ceux qui ne peuvent se joindre à Maslacq.
Vernissage de l’Exposition Martin Luther King
Le samedi 9 juin à 18h, vous êtes conviés à l’Exposition MLK visible au temple de Bayonne
nous avons invité autorités et journalistes. En cette année du 50eme anniversaire de la mort du
pasteur Luther King Jr, il semble important pour chacun de revisiter cette grande figure symbole de
la non-violence. Le vernissage sera suivi d’un apéritif.
Culte de fin d’année
Dimanche 10 juin, à la chapelle de SOORTS.
Culte à 11h avec la pasteure Tünde Lamboley du DEFAP, sur l’église aujourd’hui, du nord au sud ;
avec la présence souhaitée des enfants des écoles bibliques et du catéchisme. Repas tiré des sacs mis en commun. Ce moment est un moment de convivialité où la communauté se rassemble.
Je vous invite tout particulièrement à partager ce temps d’église.
Concert de la fête de la musique
Jeudi 21 juin : Un concert gratuit sera donné au temple de Bayonne ( info horaire ultérieure) sous la direction de Mme Laetitia CASABIANCA, du conservatoire de musique de Bayonne.
Concert des fêtes de Bayonne :Dimanche 29 juillet ( info horaire ultérieure

Présentation du défi climatique

Nous vous rappelons que ce samedi 17 mars a lieu une présentation du défi climatique et du Label Eglise Verte. Cette présentation aura lieu à Anglet (Notre-Dame du refuge aux Cinq cantons) et a pour double objectif d’exposer les enjeux vitaux avec le calendrier du défi climatique et de présenter le Label Eglise Verte (https://www.egliseverte.org)  que notre paroisse rejoint.
Cette rencontre permettra également d’impulser cette démarche au sein de notre paroisse, c’est la raison pour laquelle nous vous y attendons nombreux. Vous trouverez toutes les informations nécessaires et vous pourrez vous y inscrire ici : https://bizimugi.eu/ rencontre-de-presentation-du- defi-climatique-et-du-label- eglise-verte-a-anglet
Au plaisir de vous voir samedi matin !
Avec toute notre amitié fraternelle,
Nadia Savin et Isabelle Bousquet