Archives pour la catégorie Feuilles mensuelle de la Paroisse

« Le Lien » journal de la paroisse

 LIEN PROTESTANT avril-2018 (5)
MARS 2018

Le temps des vraies questions ?

Elle porte.De lourds fagots de bois,de grands baquets de linge
Ou d’imposantes bottes d’herbe.Sur sa tête elle porte.
Je démarre ma voiture en pestant contre le froid.
Elle chante, quand moi je râle.
Plus lourd qu’elle, plus important que sa silhouette.
Elle porte.J’arrive au supermarché,je n’ai pas de jeton de caddie,
Je grommelle.
Et rien ne peut gêner l’enfant accroché dans son dos.
Et rien n’arrêtera la femme qui, nonchalamment, ne s’arrête pas.
Je cours avec mes sacs plastique, il est l’heure de l’école.
Je n’ai pas de temps pour eux, les enfants s’occuperont seuls.
Elle marche, celle qui porte. Loin, longtemps, tard.
Dieu seul et elle savent où. Et demain, elle portera.
En chantant.Et chaque jour,
Jusqu’à l’extinction de sa flamme.

Qui de nous deux est la raison,
Qui de ces femmes aura pris le temps de Dieu,
Le temps de la saison,le temps des vraies questions ?
Nathalie Paquereau

CALENDRIER DES CULTES POUR MARS
L’AGENDA DE MARS
Vendredi 2 à 17h30 : Journée Mondiale de Prière ( JMP) à 17h30 à l’Eglise Ste Croix ( Bayonne).
– Samedi 3 à 9h30 : Séance extraordinaire de conseil presbytéral (projet de vie de l’église )
– Samedi 3 de 17h à 19h30 : Catéchisme au temple de Bayonne.
– Dimanche 4 à 10h30 : Séance d’Eveil/Ecole biblique
– Mardi 6, à 14h30 : Bible et Thé chez Yvette Bonnefous ( Avenue de Tamames à Biarritz).
– mercredi 7 de 9h à 12h30, l’Amitié Judéo-Chrétienne s’associe à la Ville de Bayonne qui, dans le cadre de l’hommage au Grand Rabbin Ernest Ginsburger, propose 3 conférences :
Roger Weill « Les Juifs d’Alsace à travers l’oeuvre du Rabbin Moïse Ginsburger »
Jean Plançon « Ginsburger à Genève : un premier rabbinat sous haute tension »
Jean-Philippe Schreiber « Ernest Ginsburger et le Grand Rabbinat de Belgique »
– Mercredi 7 à 19h00:Conseil presbytéral au presbytère
l

Dimanche 11 mars : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de l’Association cultuelle de l’EPUdF de Bayonne-Biarritz. Accueil à 9h00. Culte à 9h30. Début de l’AG à 10h ( vous avez reçu tous les documents nécessaires ; pensez à les apporter, nous n’en tirerons pas plus par respect pour l’environnement!).
Nous aurons un temps de réflexion sur le projet de vie de notre église : «  Quelle église voulons-nous ? Pour quoi ?Pourquoi ? Pour qui ? Avec quels moyens? Le repas qui suivra sera partagé.
– Mercredi 14 mars à 19h00 : Journée de la Paix à l’Eglise Sainte Croix, organisée par le groupe interreligieux de Bayonne, sur le thème «  L’environnement, qu’en disent nos religions aujourd’hui ? «

– Jeudi 22 à 14h30 au temple de Bayonne : Groupe « chrétiens et société », autour d’une réflexion sur l’écologie/ l’environnement avec le support du livre édité par la FPF «  Terre créée, terre abîmée, terre promise ».
– Samedi 24 à 10h00 : Culte à la chapelle de Guermietta à Saint-Etienne de Baïgorry
ATTENTION : le week-end oenologique initialement prévu en mars est reporté ultérieurement.

Rencontre de présentation du défi climatique et du Label Eglise Verte à Anglet
    Le samedi 17 mars à partir de 9H30 à Anglet (*), les églises locales, œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens  sont invités à participer à une rencontre sur la transition écologique et climatique. Cette rencontre aura un double objectif :
-Exposer les enjeux vitaux et le calendrier urgent du défi climatique auquel l’humanité a à faire face.
-Présenter le Label Eglise Verte, par Laura Morosini, l’une des animatrices nationales de ce nouvel outil au service de la transition énergétique.
Le Label Eglise Verte, qu’est-ce que c’est ?
    Le 16 septembre 2017 à Paris, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, la Conférence des évêques de France, le Conseil d’églises chrétiennes en France et la Fédération protestante de France, ont en effet officiellement lancé le Label Eglise Verte ( https://www.egliseverte.org/ ). Cet outil national est à disposition de toutes les communautés chrétiennes souhaitant démarrer ou renforcer leur conversion écologique pour le respect de la Création. Le label propose un éco-diagnostic pour «se situer» et progresser d’année en année. Il s’articule autour de 5 domaines : Célébrations et catéchèse, Bâtiments, Terrains, Engagement communautaire et global, Mode de vie et consommation.  Ce diagnostic a été testé en 2017 auprès de dix églises pionnières et perfectionné pour s’adapter à la diversité des communautés.
Agir, ici et maintenant :
Ces 2 présentations seront suivies d’ateliers destinés à réfléchir à la manière d’enclencher dans les mois suivants le maximum de démarches Eglise Verte au niveau local. Il s’agira de travailler en petits groupes entre personnes vivant les mêmes réalités de communautés pour voir comment y impulser concrètement la démarche Label Eglise Verte.
La matinée se terminera à 12H30 et se poursuivra pour les plus motivé-e-s et les plus disponibles par un repas partagé, chacun portant un élément à partager avec les autres (et ses verres et couverts réutilisables).
Pour des raisons d’organisation pratique de cette rencontre, l’inscription est vivement souhaitée, via le formulaire : Inscription Journée Label Église Verte
(*) à Notre-Dame du refuge, 36 Promenade de la Barre ou 3, rue de Lembeye à Anglet Cinq-Cantons.
Parmi les premiers co-organisateurs de cette rencontre : Association Bizi ; ACAT-Groupe de Bayonne ; ACI Côte-Basque-Béarn ; CCFD-Terre Solidaire ; Chrétiens en Monde Rural-Herri Ekintza ; Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique (DDEC) ; Eclaireuses et éclaireurs unionistes de France ; Eglise protestante unie de France ; Elizan mintza ; Forum des Chrétiens en Mouvement au Pays Basque ; Fraternité Franciscaine (Bayonne) ; Fraternité Séculière Charles de Foucauld ; Paroisse Notre Dame de l’Assomption Bayonne ; Paroisse St Pierre de Nive-Adour ; Paroisse St Vincent de Paul de Bayonne ; Radio Lapurdi ; Scouts et Guides de France.
SEMAINE SAINTE

Jeudi 29 à 18h00 : Célébration autour du dernier repas du Christ, à la chapelle de SOORTS
Vendredi 30 à 18h00 : Célébration oecuménique de la Passion du Christ au temple de Biarritz
Dimanche 1e avri: PÂQUES. Nous fêterons la joie de la résurrection dès 9h00 avec nos frères et sœurs catholiques à la plage du port vieux à Biarritz, avec lecture et chant, suivis d’un chocolat chaud.
A 9h45 : Culte de Pâques au temple de Biarritz
A 10h30 : Culte de Pâques au temple de Bayonne

A l’agenda du pasteur

– Jeudi 1e, toute la journée à Agen: Réunion de préparation du camp caté d’avril
– Jeudi 8, de 8h à 9h30 : Intervention à Bayonne sur le fait religieux en entreprise
– Jeudi 8 toute la journée, réunion pastorale consistoriale à Orthez
– Mercredi 14 à 17h : Réunion du Bureau de l’Association d’Entraide Protestante à Orthez
– Samedi 17 toute la journée : formation des laïcs catholiques sur le protestantisme (abbaye Belloc)
– Vendredi 23, à 19h00 : Réunion du conseil de consistoire à Orthez

Dans nos familles

Baptême : Luca Rakoto MANEIRO sera baptisé le 25 mars lors du culte à Bayonne.
Décès : Jacqueline BONNAMY(92 ans); Georges PERDON (88 ans) ; Rémi LUQUET (39 ans) ; John VON MÜHLEN (76 ans) ; Jean-Luc REIBEL (68 ans) ; Béatrice MESSINE ; Jacques LAFABRÈGUE (80 ans).
Naissance : Un petit Samuel est né le 15 décembre au foyer de Romain et sa compagne Nathalie JUAN, fille de Elke et Serge JUAN. Nous nous réjouissons !
Toute notre sympathie et l’assurance de notre prière accompagnent ces familles.

Notez dès à présent pour la première semaine d’avril

Samedi 7 avril : Journée spéciale Martin Luther King

Il y a 50 ans disparaissait le pasteur baptiste, Martin Luther JR King. Afin de redécouvrir son action pacifiste, l’Eglise baptiste de la côte basque, l’Eglise protestante unie de la côte basque et la Surf Church organisent une journée d’animation pour tous les âges.
14h-16h : grand jeu de piste dans Bayonne, à la découverte de cette figure de la paix, organisé par les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France du Pays Basque et les Scouts et Guides de France de Mouguerre, pour les 8-12 et les 13-16 ans. Ouvert à tous, scouts ou pas. Inscription préalable auprès cbenesteau@gmail.com ou 06 49 81 13 70, préciser la tranche d’âge et un n° d’urgence.
17h- 18h30 atelier d’écriture “ I have a dream”.Restauration américaine sur place.
20h-22h projection du film « Selma », oscarisé, pour adolescents et adultes.

L’AEP, qu’est-ce que c’est ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’association de Bienfaisance et d’entraide protestantes des Pyrénées-Atlantiques , des Hautes-Pyrénées et des Landes. Elle a été fondée en 1906 et reconnue d’utilité publique.
Après une longue période de gestion d’établissements médico-sociaux, ces derniers ont été repris par la Fondation John BOST, et désormais, cette association est un « nouvel outil » au service des paroisses dans leur dimension diaconale.
Elle est constituée de trois membres de chaque église du consistoire ( dont chaque pasteur).
L’association n’entend pas se substituer aux diaconats locaux déjà existants qui apportent une dimension de proximité indispensable. Elle est plutôt prête à soutenir chaque paroisse, chaque entraide locale dans des projets qui peut-être dépassent les possibilités locales, ou encore des projets qui nécessitent d’être portés à plusieurs ( logement, réinsertion).
Dans ses statuts, l’association AEP «  a pour but d’accorder aux personnes isolées, fragilisées économiquement ou socialement, sans conditions de ressources ni de confession, une aide matérielle, spécialement en matière de logement, ainsi qu’une aide morale..  »
Complémentaire de notre entraide locale qui œuvre déjà ici, les moyens d’action de l’Association comprennent notamment les dons en nature et en espèces, les aides en tout genre : sociales, médicales, sanitaires, morales et spirituelles ; la création, la gestion, le fonctionnement de tous organismes, maisons de retraite et autres établissements, et, plus généralement tous les moyens propres à satisfaire l’objet de l’Association.
L’association a besoin de votre intérêt, de vos compétences éventuelles, de vos idées, de vos bras parfois, et de votre adhésion, notamment pour conserver la reconnaissance d’utilité publique, qui est rare et importante. N’hésitez pas à contacter Nathalie Paquereau, présidente de l’AEP.

 

LIEN PROTESTANT mars-2018

dog reading a newspaper

 

 

LIEN PROTESTANT janvier-févier-2018

 

 

http://epudf-cotebasque.fr/wp-content/uploads/LIEN-PROTESTANT-DEC-2017.pdf

LIEN PROTESTANT novembre-2017 téléchargement ICI

LIEN PROTESTANT octobre-2017

LIEN PROTESTANT septembre-2017

LIEN PROTESTANT été-2017

LIEN PROTESTANT juin-2017

LIEN PROTESTANT mai-2017

LIEN PROTESTANT avril-2017

LIEN PROTESTANT mars-2017

lien-protestant-dec-2016

lien-protestant-nov-2016-1

lien-protestant- journal de la paroisse oct-2016-1      

LE Lien Journal de la Paroisse sep 23016

LIEN PROTESTANT juin-2016

LIEN PROTESTANT mai-2016

LIEN PROTESTANT avril-2016

 LIEN PROTESTANT mars-2016 (1)

LIEN PROTESTANT février-2016

LIEN PROTESTANT janvier-2016

 

Feuilles de la paroisse « LE LIEN »

LIEN PROTESTANT février-2016croix-hugenotte

dog reading a newspaper

LIEN PROTESTANT janvier-2016

LIEN PROTESTANT oct-nov-2015

                         Lien-septembre-2015

                         lien juillet aout 2015v4

« Espérer contre toute espérance » – Edito de Oct-Nov 2014

Cet édito de Nathalie Paquereau est extrait de la feuille de paroisse à télécharger ici

« Espérant contre toute espérance, Abraham a cru… » Romains 4/18 »

Chers sœurs et frères en Christ,

Fins de mois difficiles, marasme économique, chômage à la hausse en permanence, cancers dans presque chaque famille, comment être dans l’espérance dans ce contexte difficile dans lequel nous évoluons ? On envierait presque Abraham, avec sa petite vie de bédouin, son petit troupeau, sa petite femme, et sa petite vie au grand air !!!

« Espérant contre toute espérance… ». Non, Abraham n’a pas eu un beau tapis rouge déroulé devant ses pieds. Entre un départ pour l’Egypte insécure, des mensonges à Pharaon dictés par la peur, faisant ainsi passer Sara pour sa sœur, une p romesse d’enfant qui se fait attendre, un ordre plus que douteux de sacrifier son fils Isaac, …et j ’en passe ! Abraham n’a pas eu une vie si facile que cela.

Espérer contre toute espérance… N’est-ce pas ce qu’il nous est aussi demandé de vivre ? n’est-ce pas cela, la foi ?

Non, nous ne sommes pas appelés à faire comme si tout était rose ; chacun de nous connaît des moments difficiles, parfois très lourds à porter. Espérer contre toute espérance, c’est alors pour nous deux pistes de vie : la première est de se rappeler pleinement, dans ces moments d’épreuve de la vie, que le Dieu de Jésus-Christ veut nous soutenir, nous porter, nous encourager. Etre présent, simplement.

La deuxième piste d’espérance est dans l’adoption d’une attitude intérieure positive ; oui, le quotidien est parfois lourd à porter ; oui, notre pays , notre monde vivent des crises ; mais ni les lamentations ni la nostalgie ne peuvent nous faire avancer. Avec Dieu, je crois en un monde plus fraternel, plus lumineux, plus solidaire. N’est-ce pas notre rôle, d’être veilleur, lumière du monde, de donner du goût en étant sel de la terre ? Dans nos vies, notre quotidien, notre relation aux autres, vraiment, espérons contre toute espérance !

 Nathalie PAQUEREAU, pasteure

Edito Septembre 2014

Pari de la Foi, parti de la vie…

André Gounelle écrit, dans son ouvrage « Après la mort de Dieu », cette phrase clé: « la foi est un pari… ».
La foi est un pari…Qui dit « pari » dit statistiquement risque de perdre! Mais perdre quoi? Si Dieu n’existe pas, ce sont nos espérances, notre vision du monde et notre rôle, notre paix pour ceux qui nous ont quittés qui s’évanouissent…

Mais dans un pari, il y a aussi tout à gagner…sinon, on ne parierait pas!! Si Dieu existe vraiment, si Jésus- Christ est bien son Fils, alors oui, j’ai gagné la vie, la vraie, en croyant que Dieu est maître de nos vies, terrestres et célestes, maître de cette terre malgré les apparences, et surtout Dieu aimant, pardonnant, relevant et donnant sens à toute vie…

quel « en-jeu »!!
Et pour cela, il nous faut renouveler la « mise » régulièrement! La confiance en Dieu, la foi, n’est pas une chose acquise une fois pour toutes, comme si nous étions tombés dedans quand nous étions petits. La foi doit être nourrie pour être cette flamme toujours allumée dans nos vies.
En ce temps de rentrée, notre « mise » est appelée à être renouvelée: A chacun d’entre nous de prendre le temps de la méditation, de la lecture et de la prière personnelles. A nous de prendre le pari de la foi en nous ressourçant, nous nourrissant au temple, en donnant du temps pour notre Eglise non pas comme à une association quelconque, mais pour le Dieu de Jésus-Christ lui-même!
A nous de renouveler la fraîcheur de notre foi comme pari sur la vie, et de réfléchir à nos engagements dans notre communauté, nous proposer pour telle ou telle activité où nous pouvons nous sentir appelé.
Pari de la foi, de l’engagement, du pardon, de la reconstruction, de la vie éternelle. Pari de Dieu existant. Et si on pariait…ensemble ?

Nathalie PAQUEREAU, pasteure