Archives pour la catégorie Déclarations publiques

Une maraude citoyenne pour aider les migrants

C’est un acte spontané d’une poignée d’habitants et d’étudiants bayonnais. Chaque soir, ils se rendent à la gare routière, place des Basques à Bayonne, pour apporter du soutien aux migrants de passage.

Un appel aux dons a été lancé sur les réseaux sociaux. Lundi 15 octobre, une vingtaine de familles ont porté spontanément des sacs de vêtements, pour les distribuer aux migrants.
Un appel aux dons a été lancé sur les réseaux sociaux. Lundi 15 octobre, une vingtaine de familles ont porté spontanément des sacs de vêtements, pour les distribuer aux migrants. © Radio France – Andde Irosbehere

Bayonne, France

C’est une des conséquences du durcissement de la politique migratoire décidé en Grèce et en Italie. Depuis plusieurs semaines, de plus en plus de réfugiés transitent par l’Espagne pour rejoindre l’Europe. Le Pays basque devient ainsi une des étapes de leur parcours migratoire.

A Bayonne, tous les jours, plusieurs dizaines de migrants arrivent à la gare routière, place des Basques, pour chercher à se rapprocher des grands centres urbains.

Certains attendent un bus, parfois quelques heures, parfois quelques jours. Des familles, des mineurs, des jeunes hommes ou des jeunes femmes seules, parfois avec des nourrissons, qui n’ont d’autres choix que de dormir dehors.

Une situation qui a aussitôt indigné plusieurs habitants. Certains ont décidé de leur venir en aide, à mettant en place une maraude. Un repas chaud, des vêtements, et pour les plus fragiles d’entre eux même un hébergement… un vrai élan de solidarité est en place depuis deux semaines.

 

Un appel aux élus de la CAPB

Ce jeudi soir, à l’appel du collectif Etorkinekin-Solidarité Migrants, près de 200 personnes ont souhaité interpeller les élus sur le sujet. Elles se sont rassemblées devant la mairie de Bayonne, où se tenait un conseil municipal, pour réclamer la mise en place d’un dispositif d’accueil d’urgence, à l’approche de l’hiver.

Le collectif Etorkinekin Solidarité Migrants indique qu'il en va "de la dignité de toutes les personnes migrantes mais aussi de la nôtre" - Radio France

 

 

 

 

Impot sur le revenu

Impôt sur le revenu

Qu’est-ce qui change avec le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ? Quelles sont les nouvelles modalités de déductions fiscales en matière de dons ? Comment encourager les dons pour l’EPUdF dans ce contexte ? Ces trois questions très actuelles appellent une communication financière particulière auprès des membres de votre Eglise.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (« PAS »)

Son entrée en vigueur est fixée au 1er janvier 2019. Ce type de prélèvement présente deux caractéristiques :

  • une retenue mensuelle directement sur les salaires ou les pensions de retraites ;
  • un calcul de l’impôt sur les revenus de l’année en cours et non plus sur les revenus de l’année précédente.

La première conséquence est que l’année 2018 sera donc une année blanche : les revenus seront déclarés comme d’habitude, mais l’impôt ne sera calculé que pour les revenus exceptionnels.

Pas d’année blanche pour les dons : les dons 2018 resteront déductibles !

Oui, le bénéfice des réductions et des crédits d’impôt (emploi d’un salarié à domicile, garde d’enfant, dons aux associations…) acquis au titre de 2018 sera maintenu.

C’est un processus en deux étapes :

  • Une avance de 60 % calculée sur la base des dons faits l’année antérieure en 2017 sera versée sur votre compte en banque le 15 janvier 2019 ; cette somme représente un « acompte » sur la partie déductible des dons que vous aurez faits en 2018.
  • Le solde correspondant de cette partie déductible des dons que vous aurez faits en 2018 vous sera versée en juillet 2019, après la déclaration de revenus qui permettra de déclarer le montant des dons effectivement faits.

Par exemple

Vous avez donné à l’EPUdF 400 € en 2017 et 480 € en 2018
Ce don en 2018 vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 %, soit 316 €.
En janvier 2019, vous recevrez 240 € de l’administration fiscale,(correspondant à 60 % de votre don en 2017.)

Puis elle vous restituera le solde, soit 76 € en juillet 2019.
Il n’y a donc aucun impact sur les montants, juste un écart de trésorerie

Au-delà des questions fiscales, les dons versés à l’EPUdF sont d’abord un acte de générosité et de reconnaissance devant Dieu. Car l’Eglise protestante unie n’est riche que des dons qu’elle reçoit. Elle a besoin du soutien matériel et financier de chacun.

En savoir plus sur

Le prélèvement à la sourceI

Assemblée Générale de notre Eglise

<logo agi

 

: ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de l’Association cultuelle de l’EPUdF de Bayonne-Biarritz. Accueil à 9h00. Culte à 9h30. Début de l’AG à 10h ( vous avez reçu tous les documents nécessaires ; pensez à les apporter, nous n’en tirerons pas plus par respect pour l’environnement!).

Nous aurons un temps de réflexion sur le projet de vie de notre église : «  Quelle église voulons-nous ? Pour quoi ?Pourquoi ? Pour qui ? Avec quels moyens? Le repas qui suivra sera partagé.

0

Dimanche 11 mars 2018 à 9h00 aura lieu  au Temple de Bayonne                 l’Assemblée Générale de notre Eglise.

L‘ordre du jour est le suivant :
! Constitution du bureau de l’Assemblée
! Approbation du compte rendu de l’Assemblée Générale du 12 mars 2017.
! Rapport moral et rapports d’activités de l’année 2017 et quitus.
! Rapport financier 2017 et quitus.
! Vote de la contribution régionale et approbation du budget 2018.
! Election d’un conseiller presbytéral. Candidat : M. Georges Casenave.
! Projet de vie de notre Eglise.
La journée en elle-même sera organisée de la manière suivante :
! 9h00 Accueil des Paroissiens et signature des listes.
! 9h30 Culte unique au Temple de Bayonne.
! 10h Assemblée générale
! 13h Apéritif
! 13h30 Repas tiré des sacs

.

Carême Protestant

Carême Protestant 2018

Chaque dimanche sur France Culture du 18 février au 25 mars 2017,

de 16 heures à 16 h 30,

 les conférences de Carême seront assurées

par Laurent Schlumberger 

 Pasteur de l’Église Protestante Unie de France sur le thème :

« Du zapping à la rencontre »

Mobilités contemporaines et mobile de Dieu

Des migrations aux pratiques sportives,

de l’accélération sociale aux brassages culturels,

ou de la flambée des burn-out à l’engouement pour les « nouveaux départs »,

 pourquoi les mobilités deviennent-elles porteuses de tant de promesses et de tant de détresses ?

Avec Laurent Schlumberger, nous explorerons ce trait de notre époque

à la lumière de la Bible.

Les Écritures bibliques sont elles-mêmes traversées de mobilités. 
Et, à l’opposé de l’image d’une divinité siégeant dans son immuable majesté,

elles témoignent d’un Dieu mobile, tout entier mû par le désir de rencontrer.

18 février MOBILITÉS DANS L’ESPACE ET SES LIMITES
Avec Adam et Ève, Caïn, Babel, Abraham, l’Exode, l’Exil
25 février MOBILITÉS DANS LE TEMPS ET SES METAMORPHOSES 
Avec Noé, le Qohéleth, les prophètes, le sabbat, l’espérance selon le NT
4 mars MOBILITÉS DANS LA CULTURE ET SES ECARTS 
Avec Philippe et l’eunuque éthiopien, et la Bible comme phénomène interculturel
11 mars MOBILITES DANS L’EXISTENCE ET SES POTENTIALITES 
Avec les prophètes, les rois et les disciples appelés, le peuple saint en marche
18 mars LE DIEU MOBILE
Au buisson ardent et à l’Horeb, à Jérusalem et en Chaldée, de l’Égypte à Golgotha, sur la terre comme au ciel
25 mars LE MOBILE DE DIEU 
Avec la parabole sans doute la plus scandaleuse de Jésus

L’équipe du Carême protestant, Secrétariat: 27, rue de l’Annonciation 75016 Paris Tél: 01 42 88 57 81



Journée de Missions

Nouvelle Calédonie

sa situation religieuse, son avenir politique

Journée des Missions Ascension 2018 Organisée par l’Eglise protestante unie de France

                           C o n f é r e n c e par

                          F r é d é r i c  R O G N O N

Professeur de Philosophie des religions Faculté de théologie protestante-Université de Strasbourg

                                   Entrée libre – Libre participation aux frais

« La Nouvelle Calédonie est à la croisée des chemins Un référendum d’autodétermination s’y déroulera en novembre prochain, avec des risques de vives tensions. Au cours de cette Journée missionnaire, nous ferons connaissance avec ce territoire français du Pacifque, et en particulier avec nos frères et soeurs protestants, avec l’histoire de leurs Eglises, avec leurs inquiétudes et leurs espérances ».

                                                        Jeudi 10 mai 2018 à 14 heures

Maison Diocésaine Saint-Paul 51 Rue de Traynès à Tarbes

   Programme de la journée:

10h Accueil – 11h Culte – 12h Repas tiré des sacs – 14h Conférence

 

 

 

Journée des _Missions_F_Rognon_v4

Services Protestants de Missions «SENTINELLES»

Les protestants de France comme «vigies de la République» : l’expression était celle d’Emmanuel Macron. Lors des vœux de la Fédération Protestante de France (FPF), elle a été reprise par François Clavairoly, qui y a ajouté celle de «sentinelles». Dans un monde mouvant, dont les soubresauts écrasent avec indifférence des populations entières, les protestants sont porteurs de valeurs qui s’expriment dans la solidarité, l’accueil de l’autre tel qu’il est, le souci du faible et du souffrant.

Ces valeurs sont rendues visibles à la fois dans l’action et dans les relations. Des relations qui sont indispensables pour que les préoccupations portées par le Défap puissent avoir une traduction concrète, au près comme au loin. Réseau des œuvres et mouvements du protestantisme, qui se retrouvent notamment lors de l’Assemblée Générale de la FPF, où le Défap est représenté, et vote. Plateformes (comme «Solidarité protestante») ou collectifs (comme «Exilés : l’accueil d’abord»). Réseau de paroisses, où les membres des Équipes Régionales Mission portent tout au long de l’année les préoccupations missionnaires. Réseau d’Églises. Réseau d’anciens boursiers : le Défap s’appuie beaucoup sur eux pour développer des relations fraternelles avec ses partenaires…

Bonne lecture de ces nouvelles du Défap, et cheminons ensemble. Et si vous voulez participer de plus près à la vie du site du Défap, n’hésitez pas à cliquer sur « J’aime » sur la page Facebook du Défap !

Lire la suite…

Echo du conseil National

Résultat de recherche d'images pour "info ressources"

A chaque session du Conseil national, ces échos rendent compte des thèmes débattus de la vie de l’Eglise. A cette rencontre, Gilles Teulié, président de l’Institut protestant de théologie a été accueilli. Le Conseil a poursuivi la préparation du Synode national qui aura lieu à Lezay lors du week-end de l’Ascension. Il a fait notamment le bilan d’une année riche en évènements autour des manifestations des 500 ans de la Réforme !

Mot du trésorier Noel 2017

 

Vous avez reçu avec le Lien de décembre une enveloppe destinée à apporter votre offrande. Plusieurs d’entre vous l’ont déjà utilisée pour effectuer un don à la paroisse. Ils en sont remerciés. Comme chaque année le mois de décembre est le mois qui permet de rattraper le retard des recettes qui s’est accumulé au fil de l’année.
Le suivi des recettes de la paroisse de Bayonne-Biarritz figure à la page suivante.
Une bonne nouvelle : le déficit des dépenses courantes (hors frais de remplacement de la chaudière du presbytère) à fin novembre est nettement moins élevé que l’année dernière à la même date. Et le montant des dons est supérieur de plus de 8 000 € environ à celui de 2016.
Si l’on tient compte des dons et collectes des 10 premiers jours de décembre et des dépenses prévisibles de ce mois, les recettes de de fin d’année (Noël, fête du dimanche 17, dons nominatifs et collectes) doivent atteindre 7 000 € pour équilibrer les dépenses et recettes courantes. L’idéal serait d’atteindre 12 000 € afin de couvrir également les dépenses de la chaudière ; nous éviterions ainsi de puiser dans nos réserves, ce que nous avons dû faire l’année dernière. Cette somme de 12 000 € permettrait par ailleurs d’atteindre le budget voté en assemblée général en mars dernier pour le total des postes correspondant à la générosité des donateurs (collectes, dons nominatifs, kermesses).
Nous avons déjà pu, dans le passé, boucler l’année sans déficit grâce aux dons reçus les 15 derniers

  Lire la suite…  2017-12 V1 – mot trésorier EPUdF BYN BTZ

Concert fêtant les 500 ans de la réforme

MERCI
C’était un très beau concert avec une affluence inespérée avec l’’Ensemble Vocal du Conservatoire National de Région dirigé par Laetitia Casabianca, avec orgue (Héroan Loiret, Martha Segré) et violoncelle (Emmanuelle Bacquet) .et surtout à Jean Déaux pour son organisation. 
                             DEUX MANIFESTATIONS VOUS ETAIENT PROPOSÉES
« Dans le cadre de l’année Luther fêtant les 500 ans de la Réforme, L’Eglise Protestante Unie de Bayonne Biarritz vous invite au concert : « Les chorals de Luther, de Bach à Brahms » donné par l’Ensemble Vocal du Conservatoire National de Région dirigé par Laetitia Casabianca, avec orgue (Héroan Loiret, Martha Segré) et violoncelle (Emmanuelle Bacquet) .

Au programme : en première partie, les chorals de Luther, des motets de  Schütz, Kuhnau, Homilius, et Brahms. Puis en deuxième partie,  des extraits de la cantate 4 de Bach : « Christ lag in Todesbanden ».

Le concert aura lieu le Dimanche 12 Novembre à 17 heures à l’église Sainte Croix , les Hauts de Bayonne. Entrée libre.

Contact Jean Déaux. Téléphone : 06 82 41 62 81. Courriel : drjean.deaux@orange.fr » 

cliquer ici

 

                          Dans le cadre de l’année LUTHER toujours 

Nathalie SIMON  souhaite organiser 2 visites guidées de Son entreprise de fabrication de perles nacrées.
Ces visites sont gratuites en écho à la participation pour les 95 portes affichées pour l’année LUTHER.
Organisation
15 personnes maximum par visite 
Pour les dates,
– vendredi 10 novembre à 15h00
– vendredi 1 décembre à 15h00
Il faut  impérativement s’inscrire par téléphone au 05 59 58 16 70.
« Lors de votre visite, vous entrez au cœur d’une longue tradition française : 

la fabrication des perles artisanales nacrées à Bayonne.

Nathalie Simon vous dévoilera :
  • L’origine de la perle artisanale nacrée
  • L’histoire de la famille Simon : bijoutiers-inventeurs- globe-trotteurs
  • Les secrets de fabrication des plus belles perles nacrées françaises
Il faut compter 1h15 pour la visite.
      

Protestants en fête 2017 à Strasbourg

Protestants en fête 2017 à Strasbourg comme si vous y étiez !