Echo de l’Assemblée Générale du 12 mars

Voici quelques nouvelles de l’AG qui s’est déroulé dimanche dernier avec la participation de 65 personnes présentes ou représentées.
Après le rapport moral et quelques questions et réponses, Le rapport financier a été présenté avec un déficit   de    7833 euros     et le budget prévisionnel 2017 a été voté en équilibre avec 72000 Euro en recettes et dépenses. Un gros effort est à faire ensemble pour relever ce défi peut-être avec les foyers qui participent actuellement à la vie matérielle de l’Eglise.

une nouvelle équipe « kermesse » doit être constituée se rapprocher vers Christne Loublié
L’assemblée a donné un accord de principe pour donner la signature des banques à Isabelle Bousquet .
Nous disons un grand merci à Pierre Knosp qui a fidèlement contribué en tant que  trésorier au travail du conseil.
Le bureau du CP a été reconduit.
Maintenant bonne route au conseil  et à notre Eglise sous la garde de notre Seigneur !

Assemblée Générale de notre Eglise

<logo agi

Dimanche 12 mars 2017 à 9h30 aura lieu  au Temple de Bayonne                  l’Assemblée Générale de notre Eglise.
Merci de noter dès maintenant cette date dans vos agendas. Nous rappelons que ceux qui sont inscrits sur la liste des membres de notre association cultuelle se sont engagés par leur signature d’assister ou de se faire représenter à ces assemblées.
En tant qu’église locale appartenant à l’Eglise Protestante Unie de France, le Conseil presbytéral est appelé régulièrement à vérifier l’adéquation de son projet de vie avec la réalité, les attentes ainsi que les possibilités,matérielles et humaines.
Un projet de vie est fait des priorités que nous nous fixons sous le regard de Dieu. Sans projet de vie,nous risquons de partir dans tous les sens et de répondre à côté des besoins, des soifs, et donc de notre mission.
Lors de notre Assemblée Générale le dimanche 12 mars, nous vous proposerons un premier temps pour que ce projet de vie soit bâti tout à la fois avec réalisme mais aussi avec enthousiasme au sens étymologique (dans la joie de Dieu)! Voici donc trois pistes que nous serons appelés à explorer:
1) Ce qui nous fait vivre

 Nous croyons en Jésus-Christ : il est venu pour servir et non pas pour être servi. Reconnaître Dieu en Jésus- Christ, c’est d’abord accepter de se laisser servir par lui. Il nous donne la liberté, la confiance, le courage pour
être comme pour agir. Ainsi, nous croyons à l’amour inconditionnel du Père qui nous est révélé par son fils Jésus-Christ et prend vie en chacun par l’action du Saint-Esprit.
Question : Comment aujourd’hui vivre pleinement et partager ce qui nous fait vivre ?
2) Ce qui nous unit
La communauté est le lieu où chacun apprend à vivre en Jésus-Christ. Grâce à la foi qu’Il nous offre, Il nous libère de notre désir d’exister par nous-mêmes ou en fonction des autres et de chercher ainsi l’assurance de notre valeur. Dieu donne à notre vie une dignité et une identité que nous n’avons plus à conquérir.
Question : Comment renforcer ces liens non seulement au sein de notre communauté, mais encore avec les autres dénominations ?
3) Ce que nous voulons
Nous souhaitons tout mettre en oeuvre afin que chacun-e puisse trouver sa place dans notre église, qui se veut une communauté ouverte.
Question : par quels moyens, quelles activités, quels temps particuliers voulons-nous répondre aux besoins des  personnes qui constituent notre communauté, et plus largement des personnes au-delà de notre église locale ?

 

Merci d ’accompagner dans la prière cette démarche et la préparation de l’Assemblée Générale. Il en dépend l’avenir de notre Eglise car c’est le conseil renouvelé qui prendra les décisions concernant les grandes orientations pour notre Eglise locale.

Journée de prière des femmes 2017

Célébration œcuménique le vendredi 3 mars élaborée cette année par les femmes des Philippines sur le thème « Me trouves-tu injuste ? »

Vendredi 3 mars à 18h, au temple de Bayonne  : Journée mondiale de prière des femmes, sur le thème « Me trouves-tu injuste ? »

Prenons le temps pour aller à la rencontre de ces femmes, découvrir leur pays avec toutes ses ressources, leur quotidien avec ses joies et ses peines, leur cuisine, leurs combats.
Les femmes du Calvados leur prêteront leurs voix et vous diront « Mabuhay » pour vous dire : bienvenue, longue vie, santé et hourra.

Les 95 theses de la fédération de l’entaide Protestante

 

En octobre 1517, le moine allemand Martin Luther rendait publiques ses 95 thèses. Ce geste donnait le coup d’envoi de la Réforme protestante. Cinq cent ans plus tard, en référence à ce geste symbolique, la Fédération de l’Entraide Protestante propose 95 thèses sociales, ancrées dans leur époque comme l’étaient celle de Luther, poursuivant ainsi, en 2017, le projet réformateur]

Lire la  suite    …..FEP_95 Thèses sociales

ThéoTop   

Retrouvez chaque semaine , autour de plusieurs publications, le meilleur du web sur le thème vivre, mourir et être heureux. Durant le prochain trimestre, dès le mois d’avril, découvrez tout aussi régulièrement les nouvelles publications humoristiques, bibliques, musicales ou encore de réflexions sur le thème protester, sauver, réformer sur la page facebook de ThéoTOP.            Lire la suite   info ressources fevrier

 

RETRAITE SPIRITUELLE

..

Retraite Spirituelle Régionale

Avec le pasteur Ariane Massot

Nous vous proposons de faire l’expérience d’une vraie retraite. Vivre une retraite c’est se mettre à l’écart dans un lieu privilégié et faire silence extérieurement pour tenter de le faire intérieurement afin d’écouter plus profondément la voix d’un Autre. L’objectif est le face à face avec le Seigneur. Les autres personnes présentes sont un soutien dans cette écoute par leur propre silence et leur soif de Dieu. On peut se découvrir très proches sans avoir échangé verbalement : un Autre fait le lien, autrement….

 

Lire la suite….

Prédication du dimanche 15 janvier

Nous étions plutôt heureux, la semaine dernière, avec nos mages, leurs cadeaux… Mais nous voilà revenus à l’Evangile selon Jean et son message théologique bien plus que narratif.

Et on ne peut faire l’impasse des trois incontournables informations que Jean nous donne, les mettant dans la bouche de Jean le baptiseur, trois informations sur Jésus qui impactent notre relation avec lui et notre compréhension du salut :

  • Jésus en tant qu’agneau de Dieu
  • Jésus recevant la colombe de l’Esprit
  • Jésus en tant que fils de Dieu

Et une information qui me semble centrale pour nous : cette répétition par deux fois de «  et moi je ne le connaissais pas ».

Je vous propose de nous arrêter donc sur ces trois aspects de Jésus puis sur ce «  et moi je ne le connaissais pas ».

Tout d’abord, Jésus agneau de Dieu.

Bien des théologies s’affrontent autour de cette image.

On ne doit pas oublier que Jean est l’évangile le plus tardif (environ 92).

La majorité du peuple d’Israël attendait un Messie-roi : il régnerait à Jérusalem (ce qui supposait que les Romains ne seraient plus les maîtres), le pays serait libéré de la tutelle étrangère (l’occupation romaine), on connaîtrait enfin la sécurité, la paix, le bonheur. Alors un messie-agneau !

L’un des messages centraux est donc que le Messie qu’on attendait n’était pas du tout celui qui allait venir !
La notion d’agneau fait penser d’abord à l’agneau pascal : le rite de la Pâque chaque année, rappelait au peuple que Dieu l’avait libéré ; la nuit de la libération d’Egypte, Moïse avait fait pratiquer par le peuple le rite traditionnel, mais il avait insisté « désormais, chaque année, ce rite vous rappellera que Dieu est passé parmi vous pour vous libérer. Le sang de l’agneau signe votre libération ».
L’Agneau fait penser aussi au Serviteur de Dieu dont parle le deuxième livre d’Esaïe (53) : il était comparé à un agneau innocent qui portait les péchés de la multitude.

Lire la suite…..Jean 1 30

Message d’ Alain Pelissier

Message au synode régional  Mazamet, 18 nov 2016

Alain Pélissier, président du CR.
Savez-vous que nous avons beaucoup de chance ? Nous faisons partie d’une minorité de nos concitoyens. Nous avons une bonne étoile.
Est-ce l’étoile du berger ? Je ne sais pas. Peut-être.
1. Un message porteur de sens pour chacun de nous
C’est une étoile qui éclaire.
Et finalement, il n’y a pas besoin d’une myriade d’étoiles, une seule suffit.
Nous en avons chacun une, nous allons l’accrocher tout en haut du sapin de Noël.
Cette place lui est réservée. Elle est unique, mais elle seule est nécessaire.
C’est elle qui coiffe l’arbre. C’est par elle que le sapin respire l’harmonie, la cohérence, le sens.
Cette étoile-là, j’imagine que vous l’avez tous dans l’un de vos cartons.Vous savez où elle est.
Elle ne ressemble pas aux fanfreluches dont les sapins sont aujourd’hui  affublés. Pauvres sapins,en ce début de XXI siècle, ils portent de tout.Tellement de tout qu’ils sont méconnaissables.
Les décorations du sapin d’aujourd’hui sont à l’image de notre monde : elles vont dans tous les sens, elles représentent tout et son contraire. Elles sont tantôt commerciales, tantôt dans le vent.
Elles sont de plus en plus nombreuses. Les branches en sont remplies. Trop courbées pour être honnête.
Je crois qu’elles cachent un grand vide.. Un immense vide. Le monde va vite, trop vite. Alors l’homme moderne court, il ne sait pas après quoi, mais une chose est sûre, il court.
De notre côté, nous avons de la chance. Notre sapin sera sans doute moins rempli de fanfreluches,mais il dégagera de la cohérence, de la beauté, du bien.
C’est un dépouillement salutaire, un dépouillement joyeux, un dépouillement bienfaisant.
En fait, nous avons de la chance parce que nous accrochons tout en haut cette étoile.
Nous accrochons tout en haut, cette parole de Dieu qui nous a accrochés.
Que voyez-vous lorsque vous la regardez ?
Pour ma part, elle me tient vivant. Joyeusement vivant.

Lire la suite….

 

Semaine de la PRIERE pour l’Unité Chrétiènne

semaine-de-priere

Cinq temps forts du programme:  

      * Mercredi 18 Janvier, 18h30, au temple de Bayonne, célébration œcuménique, prédication Abbé Bernard Fourgs.

      * Vendredi 20 Janvier, 18h30, église St-Jean-baptiste de Saint Jean de Luz, célébration œcuménique, prédication Pasteur Junior Damaceno.

      * Samedi 21 Janvier, 20h, paroisse Ste Thérèse  de Biarritz, salle du Pax, spectacle œcuménique par l’église Baptiste: « Barrabas est au deuxième tour ».

      * Dimanche 22 Janvier, 10h30, église Orthodoxe de BiarritzDivine Liturgie en partie en français.

      * Lundi 23 Janvier, 18h30, Carmel de Bayonne, célébration œcuménique, prédication Pasteur Nathalie Paquereau.

Lire la suite……..

500 ans après la Réforme,

Jubilé de la Réforme 2017

jubile                                    luther-2
Protestants 2017 – Vivre la Fraternité

Une année pour fêter 500 ans de Réformes

Une année pour vivre la fraternité

La Fédération protestante de France propose le concept « protestants 2017 » : un rendez-vous d’une année entière, jalonné d’événements nationaux et régionaux, d’opérations de communication, de prises de parole publique, d’outils de soutien et de valorisation de l’action de ses membres en 2017.

Retrouvez toutes les informations sur    

Accueil

2017

Belle année 2017 ! 

2017 s’annonce comme un bouquet d’initiatives en France et en Europe pour célébrer les 500 ans de la Réforme.
L’Eglise protestante unie de France a lancé de nombreuses initiatives pour vivre avec intensité cet événement ! LIRE LA SUITE